Bienvenue dans le labo Alveos


CYBERSÉCURITÉ DES DATAS :
UN DÉFI MAJEUR POUR L’ENTREPRISE

Paru le 20 Décembre 2019



Docteur Jekyll et Mister Hyde : telles sont les deux faces du Big Data pour les entreprises. En effet, si l’accumulation de données permet de mieux informer, mieux partager et de gagner en efficacité, elle offre aussi de nouvelles opportunités aux cybercriminels. Tour d’horizon des risques associés et de la solution conseillée…


1. QUAND LA DATA DEVIENT VOTRE ENNEMI…


Dans une entreprise, tous les ordinateurs sont connectés à Internet et donc potentiellement vulnérables à une cyberattaque. Que ce soit pour vous espionner ou dérober vos contenus, diffuser des virus à l’intérieur de vos systèmes ou vous « kidnapper » vos données pour vous faire subir un cyberchantage, les génies (du mal) de l’informatique ne sont jamais à court d’idées. Dans ce cyberespace potentiellement hostile, il est plus que jamais essentiel de préserver votre intégrité informatique.

Cette protection est également vitale pour préserver vos droits à la publication et à l’image souvent chèrement acquis. C’est également une action indispensable à mener pour vous préserver d’une utilisation détournée de vos données pouvant nuire à la réputation de votre entreprise et de vos salariés.



2. LUTTER CONTRE LA CYBERCRIMINALITÉ ? UN COÛT ÉLEVÉ…


Toutes les entreprises ne peuvent se permettre d’investir dans des cerveaux capables de contrer ou d’anticiper les attaques informatiques. En effet, si vous recherchez les meilleurs data scientists de la place pour vous protéger, vous risquez d’y laisser une partie de vos bénéfices et de mettre ainsi en danger l’équilibre financier de votre société.

La lutte contre la cybercriminalité coûte également très cher en termes de temps passé. S’il est essentiel de sensibiliser vos salariés aux réflexes de base (risques liés au travail à domicile, choix de mots de passe efficaces…) et de vous équiper en firewalls et autres progiciels performants, vous ne pouvez passer votre temps à lutter contre la délinquance en ligne. Dans ce cas, vers quelle solution vous tourner ?



3. LE DAM, LE BOUCLIER POUR PRÉSERVER VOTRE CYBERSÉCURITÉ


La désorganisation des informations qui décuple l’exposition à la cybercriminalité. C’est ici que le DAM ou digital asset management revêt un intérêt tout particulier pour protéger vos actifs numériques à moindre coût.

Oui, à une époque où la dématérialisation des supports est la norme, l’outil DAM et tout particulièrement Easy Library d’Alveos EV vous permet de compartimenter, stocker, gérer, partager, exploiter, codifier… de façon optimale l’ensemble de vos données. Là où les cybercriminels guettent le chaos pour s’infiltrer dans vos réseaux, dans vos systèmes et maltraiter ainsi vos données, l’outil DAM vous permet d’opposer à toute attaque une organisation rationnelle et donc relativement peu friable. C’est exactement comme lorsque vous vous faites chahuter dans le métro et que vous offrez un regard assuré à votre assaillant ; il est probable qu’il soit décontenancé et tourne les talons. À bon entendeur…